Critique de 3% sur Netflix

Série télévisée créer par Pedro Aguilera et César Charlone (Photographie, La cité de Dieu) se place comme une série à part sur la Plateforme. Diffusée en 2016 sur Netflix, en tant que production originale made in Brésil, elle retrace l’histoire futuriste d’un pays d’Amérique du Sud, sur fond de dystopie, thriller et science et fiction. Si sans l’affirmer ouvertement on comprend reconnaitre Brésil, elle n’en dresse pour autant pas un portrait flatteur, loin de là.

3%, une série sur netflix

Pitch à la The Island, décrivant la quête prophétique d’hommes et de femmes prêts à tout pour atteindre « l’autre rive », elle initie le téléspectateur à la quête d’un Graal personnel, où de l’autre côté, un monde meilleur explose à la vue des gens. Jouant sur une conceptualisation quasi homérique de ce que pourrait être une Odyssée, elle trouve sa force dans des inspirations résolument actuelles de Labyrinthe à Hunger Games.

3 pourcent avis

Vaste critique de la société brésilienne et contemporaine, 3% en intégralité sur Netflix, se compose de 2 saisons de 8 et 10 épisodes chacune. De durée variant de 38 à 49 minutes, elle saura toucher le jeune public passionné d’épopées où le héros dans une quête désespérée de rejoindre son but, devra passer x épreuves à des fins purement niaises. Car si la série par son contexte sud-américain démontre une certaine créativité, son pitch, peut vite tomber dans les travers du fait et refait.

A lire aussi : Notre critique de Black Mirror

C’est là tout le problème, malgré son cynisme chronique 3% manque de coffre, sa narration a vite fait de s’étouffer dans ce qu’elle dénonce. N’allant souvent pas au bout des choses ou le faisant maladroitement, de son décor à sa trame de fond, la série brésilienne accouche d’épisodes longs, à la synopsis trop simple, pas assez profonde pour nous transcender, nous transporter comme Stranger Things ou Black Mirror.

3 pourcent critique

Néanmoins surprenante, sa trame de fonds nous pousse à croire que Netflix de par son filon sud-américain va, dans les années à venir, nous pondre la série qui contentera tout le monde. Car la vraie valeur ajoutée de cette série n’est ni son pitch, ni sa production, mais bien ses acteurs, attachants, nouveaux dans le paysage du petit écran, inconnus, et sans filtres, ils apportent ce petit brin de réel, cette petite note acide et sucrée à la fois qui ravira les adeptes de la découverte.

Voir aussi : Notre avis sur la série Stranger things

À l’image de peu de séries 3% amène avec elle une fraîcheur inouïe, celle des telenovelas, sur une trame de fond actuelle, une production adéquate, des acteurs de qualité, elle se place comme un de nos coups cœurs évidents. Si vous désirez d’une série atypique, nouvelle en matière d’univers et d’acteurs, alors hésitez serait une grave erreur. Et si l’on y trouve quelques critiques, elle dispose en revanche de qualités bien fondées, à commencer par ses deux saisons : quand d’autres productions auraient été tentées d’en créer 4 ou 5 de plus, 3% s’en contente de 2, et rien que pour cela, la voir pour se former rapidement à ces séries doit être une priorité. Notre pépite du moment.

Retrouver aussi notre top 5 des meilleures séries Netlflix en 2019.

1 commentaire pour “Critique de 3% sur Netflix”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *