Critique de Narcos sur Netflix

En voilà une autre qu’il était impossible de manquer : Narcos. Créée par Chris Brancato qui est à l’origine de nombre de séries TV (Berverly Hills, 90210, X-files, etc.), Narcos est une série américaine de 3 saisons de 10 épisodes. De par un format plutôt standard ainsi qu’un casting assez standard aussi, elle dénote par l’intensité avec laquelle est mise en scène la traque du célèbre narcotrafiquant Pablo Escobar. Sur fond d’intrigue policière, de trafic de drogue et de thriller, elle satisfera tous ceux vénérant ce genre d’adaptation. À la toute limite de la biographie.

Narcos, disponible sur Netflix

Sortie en août 2015 les premières saisons se déroulent principalement vers la fin des années 70 entre les États-Unis et la Colombie. Sur fond de trafic de drogue, Steve agent du DEA (service d’administration pour le contrôle des drogues aux États-Unis) tente par tous les moyens qui sont les siens à son époque de faire tomber la tête d’affiche du trafic de drogue : Pablo escobar. Interprété par le non moins réaliste Wagner Moura, le célèbre dealer sur fond de corruption va quant à lui tout faire pour contrecarrer les plans de Steve (Boyrd Holbrook) et rester le numéro 1 d’Amérique et de Colombie.

avis-narcos

Chef-d’œuvre du petit écran cette série sans être un biopic se place comme une très crédible alternative aux autres du genre, entre suspens, humour noir et violence à l’état pur, Narcos est une de ces séries pas loin de tout rafler sur passage.

Voir aussi : Notre avis sur la Casa de Papel

Nous plongeant dans une époque tragique de la Colombie et des États-Unis des années seventies avec comme pour trame la guerre froide, elle réussit avec l’ambition qui était sans doute la sienne, de nous faire adhérer à un quasi-biopic centré autour d’Escorbar.

critique-narcos

On regrettera néanmoins quelques longueurs qui parfois mettent à l’épreuve notre patience, ou qui d’autres fois passent à côté de l’essentiel. Ponctuée de quelques erreurs historiques, mais pardonnée car hyperréaliste, à tel point que le premier visionnage sonne comme un remake personnel de retour vers le futur, ses réalisateurs ont brillamment relevé leur pari. Celui de créer une série réaliste autour du trafic de drogue dans une époque résolument trouble de l’histoire américaine et mondiale où communiste et dealers faisaient encore bon ménage.

Lire également : Notre critique de 3%

Logiquement seconde de notre classement, Narcos est la série par excellence si vous souhaitez, le temps d’un dimanche, faire un bon dans le temps quasiment 50 temps en arrière. Une vraie bonne série avec ce qu’il faut de violence pour se gargariser d’un biopic pas vraiment comme les autres. Narcos ou l’antichambre de la série parfaite.

Voir aussi notre classement des meilleures séries netflix en 2019.

1 commentaire pour “Critique de Narcos sur Netflix”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *