Notre sélection des 5 meilleurs films sur le handicap

Le cinéma est une source d’inspiration pour tout le monde. Cet art nous permet de découvrir des univers, de partager des histoires, de faire connaissance avec des situations qu’on connaît, d’autres qu’on ne connaît pas. Le handicap est un sujet qui est traité avec plus ou moins de précision et de talent, mais certains films sont cultes. Voici donc notre liste des meilleurs films sur le handicap.

Intouchables

meilleur film handicap

Impossible de ne pas parler de l’énorme succès français en 2011, qui est depuis la comédie française la plus vue à l’étranger. Ce film assez incroyable, porté par deux grands acteurs, nous raconte la vie de Philippe, joué par François Cluzet, tétraplégique depuis un accident de parapente. Il engage un jeune de banlieue qui vient de sortir de prison, et qui n’appartient clairement pas au même monde que lui.

Les deux univers se rencontrent, les débuts sont un peu compliqué, mais une relation d’amitié se construit progressivement. L’histoire est finalement très simple, mais le mélange des genres amène des situations drôles, étonnantes et souvent très touchantes. C’est le film sur le handicap qui a marqué les esprits ces dernières années.

Forrest Gump

meilleur film handicap

Film absolument cultissime, sortie en 1994, Forrest Gump nous raconte la vie incroyable d’un jeune garçon, mis à l’écart par ses copains d’école, à cause de ses handicaps mentaux et physiques. Malgré lui, il va se retrouver au cœur de plusieurs évènements importants aux États-Unis, entre les années 1950 et 1985.

Il commence par devenir un champion de football américain, il obtient son diplôme à l’université, il va combattre au Vietnam, devenir champion de ping-pong, marathonien suivi par des milliers de personnes, et il fera même fortune en devenant capitaine d’un crevettier.

Au cour de ses périples, il va créer le smiley, inspirer Elvis pour son déhanché ou permettre à John Lennon d’écrire « Imagine ». Forrest Gump va rencontrer 3 présidents américains, et participer activement aux réchauffements des relations entre les USA et la Chine. Bien sûr, il tombera restera amoureux de Jenny, son amour d’enfance. Un film fou, à voir et à revoir, avec un Tom Hanks absolument grandiose.

Rain Man

meilleur film handicap

Réalisé par Barry Levinson en 1988, Rain Man est l’un des tout premiers films à se pencher sur le thème de l’autisme. Charlie Babbitt est un jeune vendeur de voiture, incarné par Tom Cruise. Il apprend que son père, avec qui il était en froid depuis plusieurs années, vient de mourir. Il sait que son père était riche, et il espère que l’héritage pourra l’aider financièrement.

Malheureusement pour lui, il ne récupère qu’une vieille voiture et des rosiers primés. Il essaie de comprendre où sont passés les 3 millions de son père et il se rend compte que l’argent a été transmis à une pension psychiatrique de Cincinnati. En fouillant un peu, il découvre qu’un des pensionnaires de l’institution est son frère, Raymond Babbitt, joué par Dustin Hoffman.

Il ignorait l’existence de ce frère, atteint par un autisme et le syndrome du savant. Il a des habitudes très strictes, et semble ne pas montrer d’émotion, sauf lorsqu’il a mal ou qu’il est stressé. Charlie veut récupérer une partie de l’héritage, et il décide d’enlever son frère aîné. Les deux frères vont alors apprendre à se connaître, en traversant les États-Unis, dans la vielle automobile de leur père.

Hasta la vista

meilleur film handicap

Réalisée par Geoffrey Enthoven, et sortie en 2011, cette comédie dramatique belge est inspiré d’une histoire vraie. C’est l’histoire de 3 amis d’une vingtaine d’années, tous handicapés physiques. Philip ne peut plus marcher et utilise ses mains de façon très limitée, à la suite d’une lésion de la moelle épinière, Jozef est non-voyant, et Lars est atteint d’une tumeur au cerveau, qui l’empêche lui aussi de marcher. Ce dernier est en phase terminale de son cancer.

Les 3 hommes sont toujours vierges, et ils comptent partir en voyage, en direction d’une maison close en Espagne, pour découvrir les joies du sexe. Ils prétextent à leurs parents un voyage dans le vignoble bordelais. Les parents acceptent à reculons, puis le cancer agressif de Lars bloque le départ, mais les 3 hommes ne veulent pas renoncer.

S’en suit un périple sur les routes de France, Avec Claude, une infirmière bien en chair qui leur sert de chauffeur. On voit les difficultés logistiques rencontrées par les personnes en situation de handicap, et les situations cocasses ne manquent pas. Hasta la vista est un très beau film, qui parle du handicap, mais surtout d’amitié.

Elephant Man

meilleur film handicap

Bien plus qu’un simple film sur le handicap, Elephant est une œuvre devenue un pilier du cinéma contemporain. Tourner entièrement en noir et blanc, David Lynch nous raconte la vie incroyable de John Merrick, handicapé par une difformité et des anomalies physiques congénitales particulièrement importantes. John est tout simplement un personnage de foire, il est l’homme éléphant, que les badauds viennent voir au cirque.

Un docteur souhaite examiner le jeune de 21 ans plus en détail, et il doit payer le directeur du cirque pour cela. Le docteur comprend la souffrance de cet homme handicapé, dont il découvre la sensibilité et la grande intelligence. Il décide de le cacher dans son hôpital. Le directeur du cirque veut cependant récupérer Elephant-man qui est son gagne pain, et finit par y parvenir.

John sera a nouveau exhibé, un peu partout en Europe, victime de traitements inhumains. Il s’enfuira, croisera la vindicte populaire, mais aussi des personnes prêtes à l’aider. Ce film nous parle du handicap, mais surtout de la difficulté pour nos sociétés à accepter les différences. Un chef d’œuvre qu’il faut avoir vu au moins une fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *